Histoire

L'origine de Pâques


Avril rime aussi avec la fête de Pâques. L’équipe de Clicdanstaville vous a réservé un dossier spécial sur ce sujet !

D’où vient cette fête ? Quelles sont les traditions qui y sont liées ?

On vous explique tout !

Quelle est l’origine de Pâques ?

Pâques est la plus importante fête chrétienne. Elle commémore la résurrection de Jésus, le troisième jour après sa passion. La solennité commence le dimanche de Pâques, qui pour les catholiques marque la fin du jeûne du carême.

Le mot Pâque vient du latin populaire pascua, emprunté à l’hébreu Pessa’h qui est le nom de la fête juive qui commémore la sortie des Hébreux d’Égypte. D’après les Évangiles, c’est pendant cette fête juive qu’a eu lieu la résurrection de Jésus; c’est pour cela que le nom a été repris pour désigner la fête chrétienne.

La langue Française est subtile sur l’écriture du mot « Pâques ». En effet, elle distingue « la » Pâque originelle juive et la fête chrétienne de Pâques.

–          La première commémore la sortie d’Égypte par un repas rituel qui s’appelle aussi « la Pâque ».

–          La fête chrétienne est multiple. Elle commémore à la fois la sortie d’Égypte, l’institution eucharistique lors du repas de la Pâque, la crucifixion du Christ et sa résurrection, passage de la mort à la vie.

Comment est choisie la date de Pâques ?

Contrairement à Noël ou à la Toussaint, la fête de Pâques n’est jamais à une date fixe. Cette dernière est déterminée en suivant le calendrier lunaire, au printemps et toujours le 1er dimanche qui suit la pleine lune.

Le calendrier lunaire étant différent du nôtre (cycles de 28 jours), le calcul est assez complexe.

Cependant la fête de Pâques se situe toujours entre le 22 mars et le 25 avril. Hasard du calendrier, cette année, la fête de Pâques est le même jour pour les catholiques, les protestants et les orthodoxes.

Cette année, la fête de Pâques tombe le Dimanche 20 Avril.

 

Les traditions de Pâques :

Les Œufs de Pâques :

L’origine des œufs de Pâques date de l’instauration du carême. En effet l’église interdit de manger des œufs pendant cette période de quarante jours.

Dans la religion catholique, les cloches s’arrêtent de sonner à partir du vendredi qui précède Pâques, appelé aussi « Vendredi Saint », en signe de deuil pour la mort du Christ. On les réentend le samedi soir à la fin de la veillée de Pâques.

La légende dit que les cloches ne sonnent plus car elles sont parties à Rome. Elles en reviennent dans la nuit, chargées d’œufs en chocolat qu’elles déversent dans les jardins. Le lendemain, les enfants vont les chercher.

Avant la démocratisation du chocolat, les œufs étaient naturels et décorés par les enfants. À l’œuf est associée la poule, qu’on trouve maintenant sous forme de moulage en chocolat. De nos jours, les confiseries ne sont plus limitées, à la forme de l’œuf mais peuvent être de véritables sculptures de chocolat et de sucre et représentent parfois des personnages ou des objets.

Les œufs les plus célèbres et les plus précieux ne sont pas en chocolat eux ! Ce sont ceux créés par le célèbre bijoutier Fabergé. En 1884, le tsar Alexandre III lui commanda un œuf de Pâques. L’œuf en or émaillé de blanc contenait une poule miniature. Il devint alors le fournisseur officiel de la Cour.

En novembre 2007, un de ces œufs en émail et or ayant appartenu à la famille Rothschild a été vendu aux enchères près de 12.5 millions d’euros !!

Le lapin de Pâques :

L’origine du lapin de Pâques est issue d’une légende allemande dans laquelle une femme pauvre, ne pouvant offrir de chocolats à ses petits, décora des œufs de poule qu’elle allait cacher dans son jardin. Les enfants, en allant dans le jardin chercher les œufs, ont aperçu un petit lapin blanc, et crurent que ce dernier avait pondu des œufs.

La chasse aux œufs de Pâques :

Pâques, c’est aussi la traditionnelle chasse aux œufs !!

En effet rappelez-vous, nous avons évoqué précédemment le lapin de Pâques et les cloches qui déposent dans nos jardins ces friandises en sucre ou encore en chocolat. Pour le plaisir, des petits et des grands enfants, nous partons à leur recherche, équipé de notre panier.

Le défi : rien de plus simple… Ramasser le plus d’œufs !!

Certaines communes mais aussi des lieux historiques organisent des chasses aux œufs pour les adultes lors du week-end de Pâques : Dans un espace limité, il faut découvrir le maximum d’œufs avant une heure donnée. Tous les œufs ne se valent pas, et certains permettent de gagner des lots intéressants. A Caen, une chasse à l’œuf est généralement organisée dans l’enceinte du Parc de la Colline aux Oiseaux.

L’agneau Pascal :

L’agneau est un symbole important lors de cette fête de Pâques, que ce soit pour les chrétiens comme pour les juifs. C’est un symbole de renouveau et de pureté.

La tradition veut qu’à l’occasion du déjeuner de Pâques, on partage en famille de l’agneau, de 3 à 4 mois, que ce soit en gigot ou grillé.

Passez de bonnes fêtes de Pâques, amusez-vous à chercher vos œufs dans le jardin et attention la crise de foie !!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *