Famille-Porée Histoire

POUR REVIVRE UN MOMENT D’EXCEPTION : Poussez la porte de la maison du D-day ! (Par Hughes de Bazouges)


drapeau

Il y a 15 ans, Sébastien OLARD, un enfant du pays, rachetait une vieille maison de Saint-Laurent-sur-Mer qui, à l’exception de sa situation –à environ 300 m au-dessus de la plage d’Omaha Beach –, n’offrait a priori aucun caractère exceptionnel. Mais, deux ans plus tard, le nouveau propriétaire découvrait dans un petit ouvrage racontant l’histoire du village, que deux pages étaient consacrées à ces vieilles pierres chargées de mémoire et d’émotion…

Maison D-DayLui-même petit-fils et neveu de résistants normands, Sébastien Olard s’est depuis découvert une vocation, celle de « passeur de mémoire », et a fait parler ces murs pour vous faire revivre les premiers instants du Débarquement car la famille Porée qui occupait alors les lieux, fut la première à être libérée par les soldats américains de la 29ème Division d’infanterie qui subit de lourdes pertes sur la plage.

Hughes de BazougesAprès avoir recueilli en 2009 le témoignage du précédent propriétaire, Bernard Porée, que l’on voit ici enfant, quelques jours après le Débarquement, Sébastien Olard organisa une première cérémonie pour faire reconnaître au site son statut historique, celui de « la Maison de la Libération 6 Juin 1944 », puis, trois ans plus tard, pour rendre hommage à ce parachutiste américain de la 101ème Airborne qui fut tué dans le jardin (à quelques dizaines de mètres d’un soldat allemand, découvert le 9), sans doute par un sniper, le 6 soir ou le 7 au matin, alors qu’il aurait été largué par erreur au-dessus d’Omaha Beach, à moins que son appareil ait été touché par la Flak. Le site accueille depuis gratuitement les visiteurs, en particulier les enfants (tous les après-midi de mai à septembre), mais vous pouvez aussi y organiser une veillée, de 21h00 à 24h00, dans la salle de Désirée Porée, la grand-mère. Assis près de l’âtre autour de la grande table monastère (elle peut accueillir 12 personnes), vous découvrirez alors le témoignage de Bernard Porée ou visionnerez le dernier montage vidéo – particulièrement réussi – réalisé par Sébastien Olard pour faire revivre ces événements. Si vous êtes en quête d’authenticité, et de témoignages insolites, mais aussi d’un accueil chaleureux, n’hésitez pas à faire le détour ou à réserver une soirée pour revivre les premiers instants puis les premiers jours du D-Day !

LOGO-LES-FLEURS-DE-LA-RESISTANCELa visite est gratuite mais vous pourrez laisser quelque chose, si vous le souhaitez, pour l’association qu’Olivier a également créée, « Les fleurs de la résistance » ; elle est destinée à entretenir le souvenir des résistants normands, en fleurissant chaque année leurs tombes.

Sébastien 2010Le 5 juin prochain aura lieu à 14h00, à la Maison du Débarquement, une émouvante cérémonie en présence de quelques vétérans et de nombreux visiteurs, mais aussi de collectionneurs auxquels on devra une reconstitution, sur place, d’un camp de la 29th Infantry Division (camp 29e Stonewall).

Bernard Porée et ancien démineur US Navy 2009Le site comprend aussi en annexe un gîte qui peut accueillir jusqu’à 6 personnes. Alors si vous recherchez à revivre l’anniversaire du 70ème anniversaire du Débarquement dans un cadre d’exception, tapez simplement « maisondelaliberation6juin1944.com » et d’un clic revivez l’Histoire…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *