impression ecologique Matériel

L’impression se rebiffe !


Par Nicolas de Marqué

Qui n’a pas déjà vu ce message écologique qui conseille de ne pas imprimer un mail ou un document. Cette éco-attitude prônée depuis le milieu des années 2000 vous a peut être poussée à ne pas  imprimer un email, un fichier Word ou encore une page web. Et il faut avouer que c’était souvent avec raison, car la vie d’un courriel par exemple ne se limite que rarement à un état fixe mais se  déroule en une suite de réponses de différentes personnes qui en sont tour à tour destinataires ou expéditeurs. Fixer un email n’a donc souvent que peu d’intérêt, celui-ci étant amené à évoluer au  gré de ses transmissions. Et pourtant….

Et pourtant, une étude commandée par Brother, le fabricant d’imprimante, nous informe que l’impression continue de passionner nos bureaux qui utilisent largement l’appareil qui trône si souvent dans une pièce ou un endroit dédié, tellement il est imposant. Les chiffres fournis sont clairs, 73 % des décideurs impriment 4 fois par jour en moyenne. Les départements qui utilisent le   plus cet outil sont les ressources humaines, la comptabilité et les services  juridiques. Et 89 % des personnes interrogées préférerait toujours d’après cette étude lire sur un papier.
impression ecologique
En faites-vous partie, ou suis-je seul, isolé dans ces 11 % qui souhaitent  parcourir une page web sur mon ordinateur, qui préfèrent pouvoir annoter un PDF et le transmettre avec ses notes plutôt  que de l’imprimer et d’ensuite scanner ces annotations en faisant au passage grossir le document de plusieurs Méga octets de données  inutiles ? Et puis cet Ipad qui maintenant devient si  commun et qui a vu naître et grandir de multiples petits frères tantôt nourris d’Android, tantôt nourris de Chrome ne servent-ils à rien ? N’est-il pas possible de les utiliser pour lire et se  documenter sur le web? Si, bien entendu, et je suis certain que nombre d’entre vous les utilise, voir les préfère pour accéder aux informations si nombreuses présentes sur la toile.

Et un fabricant d’imprimante qui nous dit de continuer à imprimer, cela ressemble fortement à un cigarettier qui nous dit que le tabac est bon pour la santé. Mais dans ce cas, le risque est  moindre.  Il est vrai que le papier a une utilité même écologique que nous ne pouvons gommer. Il se conserve pendant une durée longue sans production d’énergie. Il peut même être archivé sans coût supplémentaire une fois le document établi. Alors imprimons, mais imprimons avec intelligence ces pages que nous pourrons lire et relire, ces documents que nous consultons régulièrement,  ces textes que nous aimons parcourir et reparcourir.

Sources : Le monde informatique : le papier fait de la résilience • Étude Brother: Independent Studies Confirm Corporate Dependence on Printers, Scanners, and Related Devices

Nicolas de Marqué
Zéphyr Web
31 Boulevard Bertrand 14000 CAEN
02 31 34 82 28
www.zephyr-web.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *